Le roman de Tolstoï

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Point of view

Message  Matthieu le Lun 22 Aoû 2011 - 19:43

Wink
Fichiers joints
AK.pdf Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(35 Ko) Téléchargé 4 fois
avatar
Matthieu
Fan libre

Nombre de messages : 6903
Age : 56
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 17/12/2008

http://www.matthew-macfadyen.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roman de Tolstoï

Message  Luce le Lun 22 Aoû 2011 - 19:51

Exact ! Very Happy
Spoiler:
C'est toi qui l'as créé ?
avatar
Luce
Fan extraordinaire
Fan extraordinaire

Nombre de messages : 5007
Age : 66
Localisation : Toulouse ou ailleurs
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roman de Tolstoï

Message  Matthieu le Lun 22 Aoû 2011 - 19:52

BIEN SUR !
avatar
Matthieu
Fan libre

Nombre de messages : 6903
Age : 56
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 17/12/2008

http://www.matthew-macfadyen.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roman de Tolstoï

Message  Marina le Lun 22 Aoû 2011 - 19:56

I've decided to continue reading. Wink

I've supposed, too, that you have made it! Great! Even I understand that! Wink
avatar
Marina
Fan extraordinaire
Fan extraordinaire

Nombre de messages : 2450
Age : 59
Localisation : Aalen, Deutschland
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roman de Tolstoï

Message  Luce le Lun 22 Aoû 2011 - 19:59

Bien sûr ! Bien sûr ! Laughing Very Happy

Marina ! Cool
avatar
Luce
Fan extraordinaire
Fan extraordinaire

Nombre de messages : 5007
Age : 66
Localisation : Toulouse ou ailleurs
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roman de Tolstoï

Message  Matthieu le Lun 22 Aoû 2011 - 20:46

Marina a écrit:I've decided to continue reading. Wink
Don't. Take my word and read it anew, right from the beginning, with new eyes and imagining for instance that MM could have been cast as Levin, the good guy. (Now that would have made the scything scene a cult scene with all fan girls! Wink )

Having said that, I trust JW and I am sure DG will be an excellent Levin. Enormous responsibility!
avatar
Matthieu
Fan libre

Nombre de messages : 6903
Age : 56
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 17/12/2008

http://www.matthew-macfadyen.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roman de Tolstoï

Message  Marina le Mar 23 Aoû 2011 - 12:31

OK. Anyway, I've intended to reread the most important scenes.
You are right: MM in the scything scene would be a cult scene for the fans and ignite a lot of drooling. Wink
But I'm afraid that to imagine him now as Levin when reading would confuse me utterly. Stunned
I too think that LG is a good choice for Levin.
My copy has arrived today. cheers (the previous one was from the library)

avatar
Marina
Fan extraordinaire
Fan extraordinaire

Nombre de messages : 2450
Age : 59
Localisation : Aalen, Deutschland
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Du tac au tac

Message  Matthieu le Mar 23 Aoû 2011 - 15:47

Je m'apprêtais l'autre jour à réagir, comme promis, aux remarques de Marina dans ce nouveau billet (je le fais apparaître maintenant, en l'état), lorsque je me suis étranglé lors d'une escapade en terrain hostile, ce qui a eu pour effet de stopper net sa rédaction...
J'y reviendrai s'il le faut, mais peut-être ne sera-ce bientôt plus nécessaire, puisque Marina reprend tout à zéro. Wink
avatar
Matthieu
Fan libre

Nombre de messages : 6903
Age : 56
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 17/12/2008

http://www.matthew-macfadyen.org/

Revenir en haut Aller en bas

Confiture

Message  Matthieu le Mer 24 Aoû 2011 - 16:43

« Non, mieux vaut me taire, pensa-t-il tandis que la jeune femme rentrait au salon ; ce secret n’a d’importance que pour moi seul, et mes paroles ne sauraient l’expliquer. – Ce sentiment nouveau ne m’a ni changé, ni ébloui, ni rendu heureux comme je le pensais ; de même que pour l’amour paternel il n’y a eu ni surprise ni ravissement ; mais ce sentiment s’est glissé dans mon âme par la souffrance, désormais il s’y est fermement implanté, et quelque nom que je cherche à lui donner, c’est la foi.

« Je continuerai probablement à m’impatienter contre mon cocher, à discuter inutilement, à exprimer mal à propos mes idées ; je sentirai toujours une barrière entre le sanctuaire de mon âme et l’âme des autres, même celle de ma femme ; je rendrai toujours celle-ci responsable de mes terreurs pour m’en repentir aussitôt. Je continuerai à prier, sans pouvoir m’expliquer pourquoi je prie, mais ma vie intérieure a conquis sa liberté ; elle ne sera plus à la merci des événements, et chaque minute de mon existence aura un sens incontestable et profond, qu’il sera en mon pouvoir d’imprimer chacune de mes actions : celui du bien. »
"No, I'd better not speak of it," he thought, when she had gone in before him. "It is a secret for me alone, of vital importance for me, and not to be put into words.

"This new feeling has not changed me, has not made me happy and enlightened all of a sudden, as I had dreamed, just like the feeling for my child. There was no surprise in this either. Faith—or not faith—I don't know what it is—but this feeling has come just as imperceptibly through suffering, and has taken firm root in my soul.

"I shall go on in the same way, losing my temper with Ivan the coachman, falling into angry discussions, expressing my opinions tactlessly; there will be still the same wall between the holy of holies of my soul and other people, even my wife; I shall still go on scolding her for my own terror, and being remorseful for it; I shall still be as unable to understand with my reason why I pray, and I shall still go on praying; but my life now, my whole life apart from anything that can happen to me, every minute of it is no more meaningless, as it was before, but it has the positive meaning of goodness, which I have the power to put into it."
«No, no debo hablarle» , pensó, cuando Kitty pasó delante de él. « Se trata de un misterio que sólo yo debo conocer y que no puede explicarse con palabras.

» Este nuevo sentimiento no me ha modificado, no me ha deslumbrado ni me ha hecho feliz como esperaba; como en el amor paternal no ha habido sorpresa ni arrebatamiento... No sé si esto es fe o no es fe. No sé lo que es. Pero sí sé que este sentimiento, de un modo imperceptible, ha penetrado en mi alma con el sufrimiento y ha arraigado en ella firmemente.

»Me sentiré irritado como antes contra Iván, el cochero, seguiré discutiendo lo mismo, expresaré inadecuadamente mis pensamientos, continuará levantándose un muro entre el santuario de mi alma y los demás, incluso entre mi espíritu y el de mi mujer. Seguiré culpándola de mis sobresaltos para luego arrepentirme de ello; mi razón no comprenderá por qué rezo y sin embargo seguiré rezando... Todo como antes...

» Pero a partir de hoy mi vida, toda mi vida, independientemente de lo que pueda pasar, no será ya irrazonable, no carecerá de sentido como hasta ahora, sino que en todos y en cada uno de sus momentos poseerá el sentido indudable del bien, que yo soy dueño de infundir en ella.»
Nein, ich will es ihr doch lieber nicht sagen‹, dachte er, während sie vor ihm herging. ›Das ist ein Geheimnis, das nur mich allein angeht, nur für mich allein wichtig ist und sich mit Worten nicht ausdrücken läßt.

Dieses neue Gefühl hat mich nicht plötzlich umgewandelt, beseligt, erleuchtet, wie ich das in meinen Träumereien erhofft hatte; es ist damit geradeso gegangen wie mit meinem Gefühle für meinen Sohn. Es ist auch nicht wie eine Überraschung über mich gekommen. Sondern dieses Gefühl (ob man es nun Glauben nennen will oder nicht; ich weiß nicht, was es eigentlich ist), dieses Gefühl ist ebenso unmerklich wie jenes unter Leiden in meine Seele eingezogen und hat dort seinen festen, dauernden Wohnsitz genommen.

Ich werde mich auch in Zukunft ebenso wie bisher über den Kutscher Iwan ärgern; ich werde mich ebenso streiten und zur Unzeit meine Gedanken aussprechen; es wird ebenso eine Scheidewand zwischen dem Allerheiligsten meiner Seele und anderen Menschen, selbst meiner Frau, bestehen bleiben; ich werde ihr ebenso für meine eigene Angst Vorwürfe machen und dies dann bereuen; ich werde ebensowenig mit dem Verstand begreifen, warum ich bete, und werde trotzdem beten. Aber mein Leben, mein ganzes Leben, wie auch immer es sich äußerlich gestalten mag, jeder Augenblick meines Lebens wird jetzt nicht zwecklos sein wie bisher, sondern zu seinem alleinigen, bestimmten Zweck das Gute haben. Denn das liegt jetzt in meiner Macht: meinem Leben die Richtung auf das Gute zu geben!
avatar
Matthieu
Fan libre

Nombre de messages : 6903
Age : 56
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 17/12/2008

http://www.matthew-macfadyen.org/

Revenir en haut Aller en bas

Titillation

Message  Matthieu le Mer 24 Aoû 2011 - 20:06

I started filling in my above mentioned post (couldn't help, let us go ahead). Now, just to elaborate on the so called gap or ellipsis, I couldn't agree more with the following analysis (source):
The most crucial plot event in the novel—the consummation of Anna’s and Vronsky’s love—passes almost unnoticed. Whether Tolstoy chose to leave this love scene undeveloped for reasons of censorship or artistry, the event is marked only by an ellipsis between Chapters 10 and 11. Whatever the reason, this omission forces us to see that titillation is not Tolstoy’s aim in writing the novel. Anna Karenina is a novel of ideas much more than a tale of lust. As such, it focuses on the thoughts and feelings this love affair elicits rather than on what actually happens in the bedroom. The bleakness of Chapter 11, the scene immediately after the affair begins, highlights how far from talentueux the situation is. Vronsky’s seduction of Anna is marked by sadness rather than happiness, contrary to all our expectations. Anna is not joyful but grieving, sobbing and declaring that she has lost everything—right at the moment when she gets everything she has wanted. Anna’s emotions are those of a jilted lover, not a fulfilled one. We realize what a tragic figure Anna is and see that her love is marked not by pleasure but by desperation.


Dernière édition par Matthieu le Mer 24 Aoû 2011 - 22:49, édité 1 fois
avatar
Matthieu
Fan libre

Nombre de messages : 6903
Age : 56
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 17/12/2008

http://www.matthew-macfadyen.org/

Revenir en haut Aller en bas

WTF?

Message  Matthieu le Mer 24 Aoû 2011 - 20:08

afraid "talentueux" meaning "s e x y" obviously... (mort de rire)
avatar
Matthieu
Fan libre

Nombre de messages : 6903
Age : 56
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 17/12/2008

http://www.matthew-macfadyen.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roman de Tolstoï

Message  Luce le Jeu 25 Aoû 2011 - 7:25

En lisant l’ensemble des réponses aux remarques de Marina, dans l’ordre actuel, je suis convaincue d’avoir lu le même livre que toi, Matthieu. Sauf sur un point cependant : je ne vois pas totalement Anna en négatif de Levine.

Levine (quel personnage attachant !) est bien un constructeur, un esprit profond, réfléchi, dont les doutes servent les desseins. Sa spiritualité, inquiète, passionnée, le conduit finalement, avec une telle évidence pour nous lecteurs, à cette foi simple et totale en Dieu, à cette arrivée dans la Lumière. (Ah, sur le chemin, cette scène de l’accouchement ! Géniale !)
Je me disais et disais à Marina, en lisant, que je connaissais quelques hommes de mon entourage proche qui étaient des Lévine, plusieurs, pas faciles à vivre mais tous très passionnants au point que j’y voyais presque une vertu masculine. Mais, à la réflexion, les Oblonski existent aussi ; simplement et visiblement, ils m’attirent moins et moins longtemps !

Donc j’en déduis que Matthew Macfadyen n’est pas un Oblonski. Laughing
Spoiler:
Pourtant, je ne dirai pas que c’est un Lévine non plus...
Je reviens à Anna, le personnage qui se détruit et détruit ceux qui l’aiment. C’est Lévine « en négatif » ? Pas vraiment, à mes yeux de lectrice.

Elle est passionnée elle aussi, puissante de désirs, entière, absolue comme lui. Lui, il est dans la convention sociale, dans l’ordre social : il se marie, il est grand propriétaire et ça le pose, il a sa place dans une société où il est mal à l’aise. Elle, elle choisit la rupture, la vie contre l’apparence (elle n’est sûrement pas Emma Bovary), la vérité de son amour contre les conventions sociales. Elle est simplement convaincue et lucide. Cette lucidité, elle la retournera contre elle, épuisée par une société hostile, qui nie jusqu’à son existence et ses propres démons la conduiront à la folie (Là encore, quelle scène incroyable que cette course finale à la mort !) Mais, pour moi, cette libération fondamentale en fait définitivement un personnage positif, lui aussi, quelle que soit la suite, aujourd’hui comme au XIX° siècle en Russie (grand succès, dit-on, auprès des lectrices qui attendaient la sortie du feuilleton !).
Le personnage a beaucoup changé pendant l’écriture : elle aurait donc échappé à son auteur… qui s’est même mis à l’aimer !
avatar
Luce
Fan extraordinaire
Fan extraordinaire

Nombre de messages : 5007
Age : 66
Localisation : Toulouse ou ailleurs
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roman de Tolstoï

Message  Matthieu le Jeu 25 Aoû 2011 - 8:54

Mais rassure-toi, je suis d'accord avec toi sur TOUS les points et le montrerai en développant ma réponse dans la soirée. Pour l'heure, il faut que je me détache du roman... mais est-ce possible ? Neutral
avatar
Matthieu
Fan libre

Nombre de messages : 6903
Age : 56
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 17/12/2008

http://www.matthew-macfadyen.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roman de Tolstoï

Message  Marina le Jeu 25 Aoû 2011 - 9:43

First of all, thank you for taking great pains to react to my post/opinion (Patience and pédagogie). I really appreciate it.
May I answer without you being offended, when I don't agree with you??? Ok, I'll try it...
Just after I have spoken well of the novel, this declaration of yours is a tad quarrelsome, or is it just me?
It's just you! That was not my intention. Telling you an opposite opinion is not meant quarrelsome. (The timing was random and a bit unlucky, I admit.)

...and met Vronsky everywhere.
Reading that afterwards, it's clear, but when you read it in the context for the first time, this doesn't mean much.
If he had said: 'They became closer with everytime they met' or so, would have been much clearer.
...and no, I dont need to know what exactly happens in the bedroom!!

It's called a "coup de foudre", has to do with hormones...
Sometimes I'm not sure if you are kidding me or not.
A 'coup de foudre' (Liebe auf den ersten Blick) is described in other books too and there I understood it better.

Anna Karenina is NOT a love story...
I've realized that now.

Or I don't wear blinkers.
And this is not quarrelsome or what? Did you ever try (only a little bit) to understand me/my point of view?

Anyway, I promise to read it more carefully this time (I began yesterday) ... and be aware that I do this just for you. *kiss*
avatar
Marina
Fan extraordinaire
Fan extraordinaire

Nombre de messages : 2450
Age : 59
Localisation : Aalen, Deutschland
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roman de Tolstoï

Message  Luce le Mer 31 Aoû 2011 - 12:12

A meeting of Tolstoyans (Russia beyond the headlines, 31 août 2011).
A recent conference at Yasnaya Polyana gave scholars and translators of the works of Leo Tolstoy and Sofia Tolstaya a chance to teach and learn.
avatar
Luce
Fan extraordinaire
Fan extraordinaire

Nombre de messages : 5007
Age : 66
Localisation : Toulouse ou ailleurs
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roman de Tolstoï

Message  Matthieu le Dim 18 Sep 2011 - 9:46

avatar
Matthieu
Fan libre

Nombre de messages : 6903
Age : 56
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 17/12/2008

http://www.matthew-macfadyen.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roman de Tolstoï

Message  Marina le Mer 28 Sep 2011 - 16:54

Just want to say that I'm still reading. I didn't skip any pages and I've just survived the boring thoughts and theories of Levin about farming. Stunned Now I'm on page 540 and so I am reading the chapters which are new to me.
avatar
Marina
Fan extraordinaire
Fan extraordinaire

Nombre de messages : 2450
Age : 59
Localisation : Aalen, Deutschland
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roman de Tolstoï

Message  Luce le Jeu 29 Sep 2011 - 15:06

One Minute With: Anna Funder, novelist (The Independent, 16 septembre 2011).
Choose a favourite author, and say why you admire her/him
I'm obsessed with Tolstoy at the moment. The problem with reading 'Anna Karenina' is that everything else just pales. To be so rapidly and completely inside his characters' minds is incredible.
Very Happy
avatar
Luce
Fan extraordinaire
Fan extraordinaire

Nombre de messages : 5007
Age : 66
Localisation : Toulouse ou ailleurs
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Analyse du roman

Message  Matthieu le Sam 10 Déc 2011 - 10:03

Tolstoy’s Three Great Novels (An analysis By Richard Peace - Professor Emeritus University of Bristol, 2010) [merci à Luce].
avatar
Matthieu
Fan libre

Nombre de messages : 6903
Age : 56
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 17/12/2008

http://www.matthew-macfadyen.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roman de Tolstoï

Message  Marina le Dim 25 Déc 2011 - 20:23

Ive finished the book. Very Happy
avatar
Marina
Fan extraordinaire
Fan extraordinaire

Nombre de messages : 2450
Age : 59
Localisation : Aalen, Deutschland
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roman de Tolstoï

Message  Luce le Ven 10 Fév 2012 - 22:59

avatar
Luce
Fan extraordinaire
Fan extraordinaire

Nombre de messages : 5007
Age : 66
Localisation : Toulouse ou ailleurs
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roman de Tolstoï

Message  Luce le Mar 15 Mai 2012 - 15:57

Why are Tolstoy’s novels popular in the West? (Russia beyond the headlines, 15 mai 2012).
“Anna Karenina” seems to have been written according to a classic movie scenario. No wonder western directors, including Joe Wright of Great Britain, keep screening Tolstoy’s novel.
avatar
Luce
Fan extraordinaire
Fan extraordinaire

Nombre de messages : 5007
Age : 66
Localisation : Toulouse ou ailleurs
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Kostia Lévine vu par les lecteurs d'Anna Karénine

Message  Luce le Mer 13 Juin 2012 - 14:38

A Kostya Lévine, héros du roman Anna Karénine (Blog d'Iorol en verve, 10 juillet 2011).

Anna Karénine et Levine (Blog : grignotages de mimylasouris, 25 août 2011).


avatar
Luce
Fan extraordinaire
Fan extraordinaire

Nombre de messages : 5007
Age : 66
Localisation : Toulouse ou ailleurs
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Tiré du film

Message  Matthieu le Mer 27 Juin 2012 - 7:44

Publication le 30 août 2012, chez Penguin Classics, d'Anna Karenina (Film tie-in ed).
Description / general overview :

This is the official tie-in edition with the major new film from Joe Wright, starring Keira Knightley, Jude Law and Aaron Johnson, this translation has been acclaimed for its modernity and freshness, previously appearing as an Oprah Book Club selection. Anna Karenina seems to have everything - beauty, wealth, popularity, a husband and an adored son. But she risks losing it all when she meets the impetuous officer Count Vronsky. Although she tries to resist, Anna is gradually drawn into a passionate, all-consuming affair that scandalizes everyone around them and will ultimately destroy her.
avatar
Matthieu
Fan libre

Nombre de messages : 6903
Age : 56
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 17/12/2008

http://www.matthew-macfadyen.org/

Revenir en haut Aller en bas

Le personnage d'Anna Karenina

Message  Luce le Mer 29 Aoû 2012 - 10:47

Anna Karenina: From Russia with love (The Independent, 29 août 2012)
avatar
Luce
Fan extraordinaire
Fan extraordinaire

Nombre de messages : 5007
Age : 66
Localisation : Toulouse ou ailleurs
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roman de Tolstoï

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum